Le strapping et le K-taping

Aujourd'hui, la demande de soins ne fait que croitre: elles s'expriment dans les activités courantes ainsi que sportives. Surtout en traumatologie, rhumatologie, pédiatrie et gériatrie.

Les orthèses, les strappings et bandes adhésives ont une place importante en traitement complémentaire à la médécine allopathique et paramédicale, afin de favoriser la cicatrisation et une récupération durable de la fonction.

Le strapping et les orthèses protègent l'organisme en immobilsant totatelement ou partiellement, alors que le k-taping stimule le processus de guérison (drainage ou décompression) grâce aux mouvements préservés. C'est pour cela que le but est identique car les techniques se complètent.

Kinesio tape 1

 

 

 

 

 

 

 

Quelques indications du strapping et K-taping en fonction des pathologies:

- Strapping: fractures parcellaires, entorses, tendinites inflammatoires et douloureuses, déchirures, lombalgies, douleurs méniscales, oedemes, hématomes,...

- K-taping: entorses, tendinites inflammatoires et douloureuses, déchirures, lombalgies chroniques, contractures et tensions musculaires, oedemes, hématomes,...

Le K-Taping peut s'appliquer chez le nourrisson jusqu'à la personne âgée, chez la femme enceinte aussi, afin de soulager vos douleurs...