L'approche Somato-Emotionnelle

L’ostéopathie se doit de dépasser la dualité corps/esprit pour envisager l'être humain dans sa globalité et intégrer la réalité multifactorielle des symptômes physiques.​

« CHEZ L'ÊTRE HUMAIN, TOUT CE QUI NE S'EXPRIME PAS  S'IMPRIME. »

Une blessure affective, un choc émotionnel provoquent, surtout s'ils n'ont pas été exprimés, une adaptation. Cela se traduit dans le corps par des tensions, des verrouillages, des modifications de la physiologie et de la posture, des symptômes douloureux.

Son but est dans le concept et avec les fondamentaux de l'ostéopathie, intégrer l'influence du psychisme dans l'expression des maux/mots du patient.

  • Identifier la/les émotions qui sont associées aux restrictions de mobilité.                                                                                            
  • Permettre, valoriser, soutenir cette expression émotionnelle.
  • Amener le patient à dépasser l'inhibition de l'action, dans laquelle le corps s'est installé pour ne pas souffrir.
  • Respecter la résistance au change- ment de chaque individu en lui permettant d'avancer à son propre rythme vers une libération.

Carte